Dentisterie opératoire

Définition

La dentisterie opératoire regroupe les interventions visant à restaurer une dent affectée par la carie dentaire ou ayant subi un traumatisme tel qu’une fracture. Ce type de restauration convient également aux dents usées en raison notamment d’une malocclusion ou d’une habitude de bruxisme. En d’autres mots, la dentisterie opératoire concerne toutes les formes d’obturations – communément appelées « plombages » – servant à préserver une dent endommagée. Ces procédures comprennent :

Restauration en céramique (porcelaine)

La céramique dentaire est utilisée pour la fabrication de couronnes sur implants, de ponts permanents et de facettes en céramique. Elle demeure à ce jour le matériau qui ressemble le plus à l’émail dentaire, tant dans sa rigidité, sa texture que dans sa façon de réagir aux variations de température lorsque l’on mange. Biocompatible, la céramique dentaire redonne de la force à une dent abîmée, tout en procurant un grand confort de mastication. Enfin, son usure s’apparente à celle de l’émail naturel des dents, ce qui est avantageux tant pour la dent elle-même que pour les dents voisines.

Indications de traitement

  • Renforcer une dent d’adulte (permanente) fragilisée, affectée par une carie volumineuse, cassée ou ayant déjà une large restauration en amalgame ou en composite;
  • Renforcer une dent douloureuse à cause d’une fissure (syndrome de la dent fêlée);
  • Éviter des fractures dentaires;
  • Améliorer l’apparence des dents.

En savoir plus

Restauration en amalgame (plombage gris)

L’amalgame dentaire est un alliage composé principalement de mercure, d’argent, de cuivre et d’étain. Très résistant, il est employé pour restaurer une dent cassée, fissurée ou fracturée, ou encore atteinte par la carie dentaire.

L’amalgame dentaire est très ancien; aussi fait-il partie de la première génération des matériaux obturateurs en dentisterie. En 1896, la formule utilisée a été améliorée, mais celle-ci demeure pratiquement inchangée depuis les années 1960.

Indications de traitement

  • Empêcher la propagation de la carie dentaire;
  • Diminuer les possibilités d’infection, notamment celle des gencives;
  • Prévenir la réapparition de la carie dentaire;
  • Assurer la fonctionnalité de la dent restaurée.

En savoir plus

Restauration en composite (plombage blanc)

Une restauration en résine composite consiste à coller un matériau esthétique sur une dent. Il existe diverses familles de résine composite et de colles ayant des propriétés chimiques et physiques distinctes selon l’usage requis. Ces restaurations peuvent être utilisées autant sur les dents antérieures que postérieures. Une multitude de couleurs est disponible sur le marché.

Indications de traitement

  • Remplir la cavité laissée à la suite du traitement d’une carie;
  • Remplacer une ancienne obturation défectueuse, perdue ou brisée;
  • Remplacer une obturation en amalgame;
  • Remplir une dent affectée par la progression d’une usure dentaire causée par la présence d’acides (érosion), par frottement ou par serrement et grincement des dents (attrition ou abfraction);
  • Corriger un défaut d’émail créant une altération de surface (bosse ou creux) ou une tache blanche, jaunâtre ou brunâtre (hypocalcification ou hypoplasie);
  • Remplissage de la dent à la suite d’une fracture;
  • Corriger une mauvaise position ou forme d’une dent;
  • Améliorer l’apparence des dents.

En savoir plus